Espace plaisancier
Bulletin météo du 28-06-2022
Nous appeler
Nous contacter par mail
Venir au port
Pré-réserver

Un port unique / Notre histoire

Situé au pied du Canigou dans un magnifique cadre de verdure. Une ambiance conviviale vous attend en pays Catalan à quelques encablures à peine de la Costa Brava.

Au cœur d’une station familiale, un personnel compétent est à votre écoute pour vous offrir les services adaptés à vos besoins. Des équipements techniques performants sont à votre disposition.

Le port de plaisance est certifié Afnor ”PORTS PROPRES” et labellisé “Qualité Plaisance 5***** étoiles” plus haute classification de cette distinction.

L’histoire du port

La plage de Sainte Marie la Mer été déjà utilisée comme lieu d’accostage par les embarcations diverses depuis l’antiquité.

Des documents du XIII° siècle témoignent d’embarquements et de débarquements de marchandises sur notre rivage. Il faudra attendre le XX° siècle et un événement majeur pour relancer l’activité portuaire de cette frange littorale.

La naissance, 1940

Entre le 16 et le 19 octobre 1940 « l’Aiguat » événement climatique exceptionnel, s’abat sur les Pyrénées-Orientales et toute la Catalogne. En 4 jours, 840 mm d’eau de pluie inondent le département.

Tous les cours d’eau sont en crue. Le barrage écrêteur de Vinça n’existait pas encore. Toute la plaine est totalement inondée et seuls certains points hauts ne sont pas sous l’eau.

À Sainte Marie la Mer, ce sera uniquement notre clocher Républicain qui gardera les pieds au sec. À la décrue, les cours d’eau reprennent tous leur lit à l’exception du fleuve la Têt qui prendra désormais son embouchure à près d’un kilomètre plus au sud trouant la plage de « La Crouste » sur la commune de Canet en Roussillon.

Ce déplacement du fleuve, dû à ces conditions climatiques exceptionnelles, laissera à Sainte Marie la Mer l’ancienne embouchure en eau. C’est dans ce « Bocal » que quelques passionnés amarreront leurs premiers bateaux 30 ans plus tard.

LA SCI « LA PRESQU’ILE », de 1972 à 1988

Au début des années 70, un amoureux de la mer, Michel LECOCQ entrepreneur dans le BTP à Sainte-Marie, décide avec une petite poignée d’amis de créer la Société Civile Immobilière « LA PRESQU’ÎLE ».

L’objectif est de mettre à l’abri dans l’ancien bras du fleuve « La Têt » les petites embarcations qui étaient jusqu’alors halées sur la plage et vouées aux quatre vents.

Après avoir mouillé sa vedette au beau milieu du grand bassin naturel, d’autres petites barques vont petit à petit s’aligner le long du canal de
« l’Achau Nobe » … L’abri nautique était né.

LA SEM SAGAN, de 1988 à nos jours

En 1988, la nouvelle municipalité en place depuis 5 ans, décida, sous l’impulsion de son Maire Pierre ROIG, d’encadrer le fonctionnement du jeune abri nautique.

Sous la présidence d’Henri LOZANO, Adjoint au Maire de la commune, la Société d’Aménagement et de Gestion de l’Abri Nautique prenait alors les rennes du développement.

À partir de cette date, la Société d’économie mixte SAGAN n’a eu de cesse de développer et d’aménager le site pour le confort des plaisanciers et des usagers de la mer.

La capacité portuaire passa d’une centaine de petites embarcations à 500 unités avec l’aménagement et la mise aux normes d’infrastructures modernes respectant le cadre naturel exceptionnel du site.

L’AVENIR

Aujourd’hui, de nouvelles perspectives de développement économique et touristique pour notre station balnéaire sont envisagées.

Les premières études ont été lancées dès 1992 pour obtenir la reconnaissance officielle et administrative en tant que port de plaisance.

Depuis, les études techniques ont été réalisées. Le nouveau port va s’insérer dans un réel positionnement régional sur le long terme. L’actuel port doté de 426 anneaux et 80 postes à sec va voir sa capacité légèrement augmenter dans les années à venir. Le projet global de 480 anneaux à flot et 100 postes à sec prendra place dans un secteur de friches non constructibles.

Le paysage et la nature qui en font un site naturel exceptionnel seront sauvegardés et surtout valorisés sans programme immobilier ni infrastructure lourde.

Un avenir qui fera de l’abri de Sainte-Marie la Mer un port nature par excellence !