FEUX ET FUSÉES DE DÉTRESSE PÉRIMÉS

Chaque plaisancier, tous les trois ans, doit renouveler ses feux de détresse. Ainsi les feux à mains, les fumigènes et les fusées parachutes, une fois leur date limite d’utilisation dépassée, se retrouvent trop souvent en mélange dans les bennes à ordures ménagères ou les caissons des déchèteries… Faute de filière de gestion connue et adaptée…